Joyeux anniversaire l’état policier

Bonjour,

Je vous préviens cet article n’est pas très marrant et est politique vous êtes prévenu.

Un très court article pour célébrer le triste anniversaire de l’état d’urgence. Qui permet à l’instar d’une lettre de marque sous l’ancien régime d’écarter une personne de la vie publique sans qu’un juge un avocat n’aient à y redire (attention c’est pas la même chose je souligne l’arbitraire de la mesure qui est supposé avoir disparu avec la garanti des droits civiques par l’état). Cet état d’urgence devait duré quelques mois et désormais cela fait un an. L’urgence par définition ne dure pas sauf bien sûr quand c’est bien pratique pour museler le peuple.

Sur le magnifique bilan de cette année évoquons des citoyens qui se sont sauvagement fait défoncer leur domicile parce qu’ils étaient musulmans ou activiste. L’assignation à résidence de militants écologistes pour ne pas empêcher Areva et Total de faire du greenwashing à la COP21. De nombreuses bavures policières qui ont été couvertes par cet état d’exception.

Plus la kyrielle de lois qui permettent le fichage du citoyen ordinaire, de le mettre sous écoute sans encore qu’un juge ne puisse avoir son mot à dire. Pour information une des lois récemment votée permet à un préfet ou un élu de mettre sur écoute n’importe qui durant trois ans par le renseignement français puis de supprimer ces contenus, sans qu’un juge n’intervienne dans le processus.

Je vous laisse imaginer les dérives de tels moyens aux mains d’hommes politiques pour surveiller leur concurrents, ou un activiste un peu chiant. Bref n’ayez pas peur brave gens la police veille sur vous.

Le virage sécuritaire est un non sens complet. Les auteurs des attentats ont déjà gagnés ils ont réussit à ostraciser de la vie publique et surtout médiatiques les musulmans français et à nous priver de libertés fondamentales.  J’en appellerais à se rappeler de la Suède qui suite à une série d’attentats avait refusée de céder à la terreur, dans cette série d’attentats il y avait le meurtre de Anna Lindh ministre des affaires étrangères.Je terminerais par cette maxime ‘police partout justice nulle part’.

 

Si vous voulez vous déprimez un petit article:

article de human rights watch

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s